Promotion Honneur : quelle est belle celle là !

18 mars 2008 - 00:00

Combativite - Rigueur - Solidarité. 3 mots qui résument à eux seuls les 3 superbes points qu'ont ramené nos joueurs du fin fond de l'Aveyron.

Stade de la Falque : Saint-Geniez d’Olt / TOAC 0 / 1.

TOAC : Lagarde – Solanas, Amamou, Reveyrand, Gil, Kamseu Mongo, Habib, Spegiorin, Chouidiri (cap.), Lonjon, Channine. Remplaçants : Dupuy, Portet, Lamari. Entraîneur : Jean-Christophe Stebig But pour le TOAC : Chouidiri dit Moutta


Tout n’a pas été parfait dans cette rencontre, mais ce déplacement restera dans les mémoires des joueurs et dirigeants présents pour les raisons suivantes : la météo, les événements du week-end (voir l’article avis de recherche), la superbe pelouse du stade Falque, la très bonne première mi-temps sur le plan football et la solidarité de la seconde qui a permis de garder une nouvelle fois la cage toulousaine inviolée.
Pour le plus long déplacement de la saison, le coach Stebig a du faire face aux forfaits de Mouret Patrick (merci madame), de Cantié Houston (ski), de Ricarrere Julien (professionnel), plus la mise à disposition de la réserve de Kanon Oscar, Fabre Arnaud et Pin Jérôme. En vue de la montée de cette dernière. C’est donc avec ce qu’il lui restait de valide qu’il est parti dés 8h00, dimanche matin pour aller affronter une formation aveyronnaise très difficile à manœuvrer à domicile. Sur les coups de 11h30, les toulousains prirent un repas sportif offert par le club dans un charmant restaurent local, puis vint l’idée saugrenue à notre coach de se rentre au stade à pied sous une pluie fine, (mesdames, si votre mari est malade aujourd’hui téléphonez au coach). Enfin cette petite balade eut le don de mettre tout le monde dans l’ambiance rurale de ce beau petit village.
Sur un plan footballistique, la première ½ heure de cette rencontre fut de très bonne qualité technique avec beaucoup de mouvements, d’engagements et de situations chaudes devant le but local. Il est sur que sur une telle pelouse, vous ne pouvez que jouer, le cuir vous obéit ! Au contraire de notre champ toulousain, comme quoi c’est bien un désavantage de jouer à domicile actuellement ! Mais cette domination visiteuse ne devait pas plaire aux dieux du ciel, car ils décidèrent de faire tomber sur la tête des 22 acteurs et 3 arbitres, une pluie de grêle qui dura 8 minutes. Un temps à ne pas mettre le crâne chauve de Chocco dehors, mais comme le terrain restait jouable, l’homme en noir garda tout ce beau monde en jeu. Cet orage jeta un coup de froid et l’engagement des joueurs avec. On se dirigeait vers la pause sur ce score de parité quand à la 45éme, Moutta en bon capitaine expédia d’un magnifique coup de tête le cuir au fond des filets locaux. Ce but eut le don de mettre en pétard les aveyronnais qui jugeaient que l’arbitre s’était trompé en sifflant le coup franc qui précéda le but. 1à 0 pour les hommes de Stebig à la pause.
Autant vous dire que le ¼ de repos servit à se réchauffer, se changer et à se dire qu’il fallait à tout pris tenir ce score pour ne pas avoir fait tout ça pour rien. Un repositionnement tactique fut entrepris par l’entraîneur toulousain avec la rentrée de Lamari en lieu et place de Channine Chocco. Mais l’intervention bruyante du coach local sur l’arbitre à la fin de la 1ére période eut l’effet escompté et le siffleur changea totalement sa façon de diriger le jeu dans cette seconde période. Certes les toacistes l’aidèrent considérablement en ne jouant plus, trop recroquevillés sur leur surface ils s’exposaient à des coups francs dangereux à l’abord de leurs 18 mètres. Heureusement qu’en face les tireurs pensaient qu’ils jouaient au rugby et qu’il valait mieux l’envoyer au-dessus pour marquer 3 points ! Au niveau du jeu de nos hommes, il y’eut bien quelques contre attaques qui auraient du finir au fond si une nouvelle fois nos avants ne s’étaient pas trop précipités devant le gardien local. A ne pas se mettre à l’abri, on reste sous la menace de l’adversaire et heureusement que l’arrière garde visiteuse autour d’un duo Amamou Reveyrand des grands jours ne plia pas. 1 à 0 score final.

Ces 3 points permettent aux hommes du Président Pégourié de se replaçaient dans la course à la montée, avec la place de meilleur second de PH. Même si aujourd'hui la priorité est donnée à la reserve, il faut jouer match aprés match et verra bien ce qu'il adviendra.

Les "+" de cette rencontre : l'excellente prestation de Reveyrand Damien, du gamin Solanas (enfin il est de retour), d'Amamou Rachid (quel match) et du capitaine Moutta (il ne s'est pas dispersé en parole et cela s'est vu). La solidarité du groupe a été exemplaire de bout en bout pour garder ce socre.

les "-" : une nouvelle fois la seconde période, notre équipe n'arrive plus à jouer pendant 90 minutes, elle excelle en 1ére période et s'éteint aprés la pause.

Réalisé par Keepman.

Commentaires

Gloria N'kiel est devenu membre 12 mois
Frédéric Verrechia a commenté Dates et Horaires de la reprise des entrainements 1 an
Parfait Agbovi a commenté Nouveau site du TOAC 1 an
Sami Tayeb est devenu membre 1 an
Vincent Coulong est devenu membre plus de 2 ans
Sebastien David est devenu membre plus de 2 ans
Nouveau site du TOAC plus de 2 ans
PACO1 est devenu membre plus de 2 ans
Dates et Horaires de la reprise des entrainements et PL - Grande première pour le TOAC ! plus de 3 ans
Seniors "1" plus de 3 ans
PL - Le nouveau challenge de R. Rodas plus de 3 ans
PL - Un nouvel entraîneur et trois premières recrues pour un TOAC newlook ! plus de 3 ans
Seniors : Le club reste en PL plus de 3 ans
3-6
U13.1 / Juvent.Papus 1 plus de 3 ans
U13.1 / Juvent.Papus 1 et 2 autres : résumés des matchs plus de 3 ans