La PH céde dans les arrêts de jeu !

15 décembre 2008 - 00:00

Dans un match âpre et qui ressemblait plus par moment à un football de rue ou d'un bon vieux dimanche matin sur la criée de Séte. Nos seniors ont craqué ...

A Caussade : Caussade / TOAC score : 1 à 0.

TOAC : Lagarde ; Chouidiri Moutta (cap) ; Filiol ; Portet ; Gil ; Pereira Valéry ; Spegiorin ; Etienne ; Cantié Houston ; Guessoun ; Lonjon.
Remplaçants : Konan Anderson ; Kanon Oscar ; Habib Azdine.
Entraîneur : Stebig JC.
Dirigeants : Maraillat Alain ; Théry Didier.
Avertissements : Pereira Valéry ; Cantié Houston.

Dommage ! Voilà comment j’aurai pu aussi titrer le compte rendu de cette rencontre. Mais si nous pouvons regretter ce but pris à la 90éme minute qui anéanti tous les gros efforts des hommes de Stebig dans ce match au sommet, nous ne pouvons en aucun cas passer sur la physionomie de cette rencontre qui fut en seconde période une parodie de football. Et pourtant la 1ére période fut de très bonne facture de la part des 22 acteurs.

Dans ce match du haut du tableau entre le leader toujours invaincu et un de ses nombreux poursuivants, nous pouvions espérer une rencontre de qualité avec deux équipes formées de joueurs d’expériences et qui sont des habitués des joutes des divisions supérieures. Si la 1ére mi-temps répondit aux attentes des 2 coachs avec un football rythmé, beaucoup de jeu de la part des deux équipes. Il ne manqua que des buts pour conclure cette 1ére mi-temps, mais voilà du côté Toaciste, le manque de réussite et la maladresse des attaquants étaient de sortie à 3 reprises et du côté des locaux, ils eurent la malchance de tomber par 3 fois sur un dernier rempart visiteur en pleine possession de ses moyens. C’est donc sur un score de parité que l’excellent arbitre de cette 1ére période renvoya tout ce beau monde se réchauffer aux vestiaires.
Alors que s’est il passé durant ce petit ¼ d’heure de repos dans le vestiaire des arbitres ? Est-ce la pluie discontinue qui refroidit le cerveau de ce pauvre arbitre ? Est-ce le fait de s’être fait un peu fait bouger en paroles par l'expérimenté capitaine local et son entraîneur en bons vieux briscards ? Mais voilà en ce temps de foires et de marchés de Noël, ce match se transforma en comédie Del Arte ou nous avons pu voir l’apparition de quelques pleureuses sur le terrain, comme si il n’y avait pas assez d’eau, les joueurs y ajoutèrent leurs larmes. Durant 45 minutes, il n y eut que paroles, gestes déplacés, contestations des décisions arbitrales des deux équipes et tout ça devant un trio d’arbitres impassibles. Rendez vous compte qu’il n y a pas eu dans cette période une phase de jeu avec plus de 3 passes sans un arrêt de jeu. Quel spectacle affligeant ! Alors oui nos hommes ont répondu présent dans les duels et il est sûr que Pereira Valéry aurait du être expulsé, pour une suite de fautes à répétitions mais comment voulez vous développer du jeu quand il est arrêté toutes les 30 secondes. Quand à chaque coup de sifflet, vous avez des commentaires, non le football c’est pas ça mais actuellement notre sport est un simple reflet de notre société, il n y a plus de plaisir, les gens viennent … pourquoi d’ailleurs ! Eux seuls le savent, mais certainement pas pour prendre du plaisir et se détendre. Et dans tout ça, comme souvent le résultat c’est joué sur un coup du sort. A la 90éme minute, les vieux briscards locaux remportèrent les 4 points, sur  coup franc aux abords de la surface. Le ballon, une première fois, renvoyé par le mur toulousain, revint dans l’axe du terrain et  le latéral droit local envoya un missile dans la lucarne du but visiteur. 1 à 0 la messe était dite. Tout simplement dommage car les gros efforts, des hommes de Stebig auraient mérité les 2 points du match nul.
Cette rencontre malgré la défaite doit servir aux toulousains, car rarement depuis le début de saison, ils ont été aussi solidaires dans un match, il faut juste continuer à travailler devant le but car il est vraiment dommageable de rater des occasions comme les 3 de samedi soir. Si défensivement le coach semble avoir trouver la bonne formule, avec un gardien décisif et surtout un Mathieu Filiol & Stéphane Portet en tout point remarquable, il faut maintenant concrétiser nos occasions pour pouvoir espérer jouer le haut du tableau.

Rendez vous Jeudi pour les hommes de Stebig, ne pas oublier de prendre crampons & tennis.

Réalisé par Keepman.

Commentaires

Gloria N'kiel est devenu membre 12 mois
Frédéric Verrechia a commenté Dates et Horaires de la reprise des entrainements 1 an
Parfait Agbovi a commenté Nouveau site du TOAC 1 an
Sami Tayeb est devenu membre 1 an
Vincent Coulong est devenu membre plus de 2 ans
Sebastien David est devenu membre plus de 2 ans
Nouveau site du TOAC plus de 2 ans
PACO1 est devenu membre plus de 2 ans
Dates et Horaires de la reprise des entrainements et PL - Grande première pour le TOAC ! plus de 3 ans
Seniors "1" plus de 3 ans
PL - Le nouveau challenge de R. Rodas plus de 3 ans
PL - Un nouvel entraîneur et trois premières recrues pour un TOAC newlook ! plus de 3 ans
Seniors : Le club reste en PL plus de 3 ans
3-6
U13.1 / Juvent.Papus 1 plus de 3 ans
U13.1 / Juvent.Papus 1 et 2 autres : résumés des matchs plus de 3 ans