Un geste pour une vie

17 janvier 2011 - 06:00

Samedi matin nous avons été plusieurs à participer à la formation au district.Je tiens à vous sensibiliser à ceci .

Samedi matin nous avons été plusieurs à participer à la formation au district.Je tiens à vous sensibiliser à ceci .Il est encore temps de s'inscrire aux formations alors ne réflechissez pas ! Ca dure 1 heure, et si un jour on sauve une vie on ne regrettera pas de s'être levé un matin..............

Les activités physiques, et le football en particulier, sont reconnues comme des facteurs essentiels de santé, tant dans le domaine de la prévention, que de la prise en charge de nombreuses maladies. Malheureusement, dans certains cas, le sport peut entraîner des accidents cardiaques dramatiques, particulièrement médiatisés lorsqu'ils interviennent sur un terrain de football.

Afin d’agir face aux accidents cardio-respiratoires qui provoquent chaque année pas moins de 500 décès sur les terrains de jeu, toutes les familles du football ont décidé de se mobiliser.

La Fédération Française de Football (FFF), la Ligue de Football Amateur (LFA), Ligue de Football Professionnel (LFP),  l’Union Nationale des Footballeurs Professionnels (UNFP), l’Union des Clubs Professionnels de Football (UCPF) et l’Union Nationale des Entraineurs et Cadres Techniques du Football (UNECATEF) sous le patronage du Ministère de la Santé et des Sports, collaborent aujourd’hui avec la Croix-Rouge pour mener une campagne de sensibilisation à grande échelle, baptisée « Gestes qui sauvent ».

Tous ces partenaires, qui fédèrent 2,1 millions de licenciés, s’associent pour partager leur savoir-faire en matière d’organisation, de formation et de communication et pour que chacun de ces acteurs soient en mesure d’agir avec efficacité face à ce phénomène de santé publique.

D’ici 2012, 900 joueurs, entraîneurs et directeurs de la sécurité, issus du football professionnel, auront participé à 10 heures de formation aux premiers secours (PSC 1), et 40 000 joueurs, éducateurs, arbitres, dirigeants, bénévoles issus du football amateur, auront suivi un module de formation spécifique approuvé par la commission médicale de la FFF.

Si cette campagne de sensibilisation alertera son public sur les risques d’accidents cardio-respiratoires, son objectif prioritaire est de l’initier aux gestes de premiers secours, applicables sur et en dehors des terrains de jeu. Cette initiative conjointe s’inscrit dans une démarche citoyenne et dépasse largement le cadre du football.

Actions

Analyser la situation puis envoyez un témoin transmettre le message d’alerte.

  •  Pour les urgences santé et conseils médicaux , composez le 15 (Samu).
  •  Pour les urgences, composez le 18 (Sapeurs pompiers) ou le 112 (numéro d’urgence européen).

Le message à transmettre doit comporter impérativement 5 éléments :

 

  • Le numéro de téléphone d’où on appelle.
  • La nature de l’accident  et les dangers éventuels qui persistent.
  • La localisation précise de l’accident (ville, rue, numéro, bâtiment, prés de ….).
  • Le nombre de personnes concernées.
  • La description de l’état des blessés et les premiers gestes effectués.

Avant de raccrocher, répondre aux questions qui sont posées et suivre les instructions données par les secours

MASSER

Lorsqu’une personne est inconsciente, ne respire pas, ne bouge pas, ne tousse pas, appelez ou faites appeler le plus vite possible le Samu (15) et réclamez un défibrillateur automatisé externe (DAE) ou munissez-vous du DAE s’il est immédiatement disponible.

CE QU’IL FAUT FAIRE

 

  • Allongez la victime sur le dos sur un plan dur (pas sur un lit).
  • Vérifiez que la victime ne respire pas. Agenouillez-vous à ses côtés, maintenez la tête basculée en arrière, et pratiquez immédiatement la réanimation cardio-pulmonaire :

CES GESTES NE S’IMPROVISENT PAS, IL EST IMPÉRATIF DE SUIVRE UNE FORMATION POUR UNE BONNE PRATIQUE

DEFIBRILLER

Un défibrillateur est un appareil qui permet de faire repartir le cœur en cas d’arrêt cardiaque par l’envoi d’un choc électrique.

Dès qu’un défibrillateur automatisé externe (DAE) est disponible

  • Appuyez sur le bouton marche/arrêt du DAE.
  • Suivez impérativement les indications vocales et/ou visuelles de l’appareil, elles permettent de réaliser les différentes opérations plus rapidement en toute sécurité.
  • Le DAE demande de connecter les électrodes et de les placer sur la poitrine de la victime.
  • La position des électrodes doit être conforme au schéma visible sur les électrodes ou sur leur emballage.
  • Une fois connecté, le DAE effectue une analyse du rythme cardiaque.

SI LE CHOC EST NÉCESSAIRE

  •  Le DAE annonce qu’un choc est indiqué et demande de se tenir à distance de la victime. 
  •  Assurez-vous que personne ne touche la victime; pour cela, annoncez à haute voix : « écartez-vous! »
  • Laissez le DAE déclencher le choc électrique ou appuyez sur le bouton « choc » quand l’appareil le demande.
  • Débutez ou reprenez sans délai les manœuvres de réanimation cardio-pulmonaires en commençant par les compressions sur la poitrine. Ne retirez pas les électrodes de défibrillation.
  • Continuez à suivre les recommandations de l’appareil.

SI LE CHOC N'EST PAS NÉCESSAIRE

  • Le DAE propose de réaliser les manœuvres de réanimation cardio-pulmonaires en commençant par les compressions sur la poitrine, ne retirez pas les électrodes de défibrillation.
  • Continuez à suivre les recommandations du DAE jusqu’à l’arrivée des secours.

CES GESTES NE S’IMPROVISENT PAS , IL EST IMPÉRATIF DE SUIVRE UNE FORMATION POUR UNE BONNE PRATIQUE

Les 10 règles d'or pour votre coeur

1 – Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 min lors de mes activités sportives

 

2 – Je bois 3 à 4 gorgées d’eau toutes les 30 min d’exercice à l’entraînement comme en compétition

 

3 – J’évite les activités intenses par des températures extérieures < - 5° ou > + 30°

 

4 -  Je ne fume jamais 1 heure avant ni 2 heures après une pratique sportive

 

5 – Je ne prends pas de douche dans les 15 min qui suivent l’effort

 

6 – Je ne fais pas de sport intense si j’ai de la fièvre, ni dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre + courbatures)

 

7 – Je pratique un bilan médical avant de reprendre une activité sportive intense si j’ai plus de 35 ans pour les hommes et 45 ans pour les femmes

 

8 – Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal survenant à l’effort

 

9 – Je signale à mon médecin toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après l’effort

 

10 – Je signale à mon médecin tout malaise survenant à l’effort ou juste après l’effort

Quelques vidéos qui sensiblisent

Commentaires

TOAC vient de remporter le trophée 30 membres 12 jours
Davissen Appavoo est devenu membre 12 jours
Gloria N'kiel est devenu membre 1 an
Frédéric Verrechia a commenté Dates et Horaires de la reprise des entrainements 1 an
Parfait Agbovi a commenté Nouveau site du TOAC 1 an
Sami Tayeb est devenu membre 1 an
Vincent Coulong est devenu membre plus de 2 ans
Sebastien David est devenu membre plus de 3 ans
Nouveau site du TOAC plus de 3 ans
PACO1 est devenu membre plus de 3 ans
Dates et Horaires de la reprise des entrainements et PL - Grande première pour le TOAC ! plus de 3 ans
Seniors "1" plus de 3 ans
PL - Le nouveau challenge de R. Rodas plus de 3 ans
PL - Un nouvel entraîneur et trois premières recrues pour un TOAC newlook ! plus de 3 ans
Seniors : Le club reste en PL plus de 3 ans